La fécondation In Vitro (avec/sans ICSI)

La congélation d'embryon

Si plusieurs embryons de bonne qualité ont pu être obtenus par FIV ou ICSI, il est possible, avec l’accord du couple, de congeler les embryons surnuméraires.

Nous utilisons alors un processus de congélation ultra-rapide appelé vitrification.


Les embryons sont disposés seul ou à 2 dans des paillettes dites de « haute-sécurité ». Cela signifie qu’elles protègent les embryons du contact de l’azote et qu’elles sont optimisées pour garantir la traçabilité de l’identité du couple. Le stockage s’effectue ensuite dans l'azote liquide à -196°C.


Ces embryons devront être utilisés avant toute nouvelle ponction d’ovocytes.


Comme expliqué, une préparation est nécessaire avant le transfert pour assurer la synchronisation de l’utérus avec le stade de développement des embryons.


Les embryons sont la propriété du couple et ils ne pourront être utilisés qu'en présence et accord des deux conjoints. A ce titre, une relance annuelle sera envoyée au couple par courrier. Les choix possibles sont : conserver les embryons, en faire le don anonyme à d’autres couples, en faire le don à la recherche (dans le cadre de protocoles agréés par l’agence de la biomédecine) ou demander leur destruction.


Merci de nous signaler tout changement d’adresse. En l’absence de réponse à deux courriers avec accusés de réception, nous sommes autorisés à procéder à la destruction des embryons au bout de 5 ans.