L'insémination artificielle intra-conjugale

L’Insémination Intra-Utérine (IU) est la technique la plus simple. Elle consiste au transfert des spermatozoïdes activés directement dans la cavité utérine le jour de l’ovulation par le biais d'un cathéter souple.

Cette technique est proposée si au moins 1 des trompes est perméable et si l’on récupère plus d’un million de spermatozoïdes mobiles sur la préparation de sperme (TMS).

 

La stimulation de l'ovulation

Un traitement de stimulation est prescrit afin d’obtenir 1 ou 2 follicules matures

Voir la stimulation ovarienne en vue d'insémination

 

Les spermatozoïdes

Le prélèvement de sperme a lieu dès 8h au laboratoire. Ensuite le sperme est préparé de manière à récupérer les spermatozoïdes les plus mobiles, donc les plus aptes à féconder l'ovocyte.

 

L'insémination

Elle a lieu 36h-40h après le déclenchement de l’ovulation.

Les spermatozoïdes sont déposés à l’aide d’un cathéter fin et souple dans la cavité utérine.

Ce geste réalisé en consultation nécessite uniquement de rester allongée quelques minutes.

Après l’insémination, aucune précaution particulière n’est à prendre.

 

La fécondation

Les spermatozoïdes mobiles remontent les trompes pour féconder l’ovocyte. Il s’agit d’une fécondation in vivo, dans les trompes de la patiente.