La stimulation ovarienne

La stimulation en vue d'insémination

La stimulation est paucifolliculaire. Son but est d'obtenir un à deux follicules matures pour l'ovulation.

Schéma du principe de la stimulation paucifolliculaire


En début de cycle, une échographie est réalisée pour vérifier l'absence de kyste fonctionnel.


Le traitement débute entre le 2ème et le 5ème  jour du cycle avec des injections sous-cutanées  quotidiennes d’hormones qui permettent la stimulation ovarienne.


Après quelques jours de traitement une surveillance ou monitorage de l'ovulation est effectuée régulièrement par prise de sang (dosage hormonaux) et échographie des ovaires et de l’utérus.



Une fois un follicule mature obtenu ainsi que des dosages hormonaux en rapport, l'ovulation est déclenchée grâce à une injection sous-cutanée de HCG.


L'ovulation a lieu 36h après l'injection. Cela permet de planifier au mieux les rapports sexuels ou les actes d'AMP.